Avoir du style, peu importe ma forme

Écrit par Fabienne Ferrari

14 décembre 2021

Il y a des matins où tout va de travers… 

Imaginez, vous vous préparez à affronter cette magnifique journée d’automne… pluvieuse (eh oui, l’automne il pleut souvent). Votre réveil sonne (en voilà une belle journée qui commence). Direction la douche. Vous vous prélassez sous le jet d’eau relaxant pour tenter vainement de vous réveiller. Vous attendez avec impatience le moment où vous enduirez votre corps de ce délicieux parfum des îles, mais voilà, votre savon liquide est vide (mais qui est-ce qui a encore oublié de le changer la dernière fois ?). Vous devez sortir de la douche et mouiller au passage toute la salle de bain pour atteindre le stock de vos produits de bain. Ouf, il en reste. Votre douche enfin terminée, vous vous habillez et préparez votre petit déjeuner. Au passage, vous laissez tomber votre tartine qui se retourne, bien évidemment, du mauvais côté. Et ainsi de suite, jusqu’à la fin de votre journée. 

Photo Pixabay / FotoRieth

Je pense qu’il n’est pas trop difficile de s’identifier à ce début de journée. Qui ne l’a jamais vécu ?! Qu’il·elle se fasse connaître !

Soyons sérieux·ses, je décris un début de journée, mais à l’heure où je vous parle, si votre âge moyen est de 40 ans, vous avez déjà vécu 14 600 journées ! Imaginez que sur le total il y en ait une sur vingt de pourrie… ça ferait quand même 730 journées infernales depuis votre naissance, soit l’équivalent de 2 ans. Ajoutons au tableau, une maladie, des douleurs chroniques, une famille à gérer, un travail que l’on n’aime pas… la liste est longue. Alors comment faire bonne figure quand le sort s’acharne ?

Les dictats de la société

Déjà, faut-il toujours faire bonne figure ? La société (vos amis, votre employeur, vos voisins, vous-même…) nous impose certaines règles tacites comme d’avoir l’air en forme, d’être toujours de bonne humeur ou d’avoir un teint de pêche (malgré un récent accouchement, un licenciement, une rupture, une famille à porter à bout de bras, une maladie de la peau, et j’en passe des meilleures). 

Soyons honnêtes, avec nous-mêmes, mais aussi avec les autres. La normalité nous rend humains. Dans la vie, il y a des hauts et des bas pour tous. Seules les mises en scène sur les réseaux sociaux nous font croire le contraire. Commençons par nous accepter tels que nous sommes avec nos bons et nos mauvais jours et de ce fait avec nos bons et mauvais côtés. Nul n’est tenu à l’impossible. 

Alors, oui, si vous avez cette tête-là de bon matin, assumez !

Photo Pixabay / RyanMcGuire

Une frontière ne doit par contre jamais être franchie, celle de votre propre jugement. Si vos cernes sous les yeux vous pèsent, votre couperose vous donne mal au cœur ou vos cheveux vous font pitié ? Prenez le temps d’y remédier. Rien n’est pire que de se juger soi-même et de penser que les autres en rajoutent. Comprenez, c’est la double punition ! 

Si vous acceptez l’espace d’une journée ou d’une semaine votre mal être, c’est que vous avez la force d’y faire face. Elle s’explique. Par contre, si la situation devait durer, cela risque de vous prendre le reste de votre énergie, de vous tirer vers le bas. 

Une mauvaise image de soi, vide vos batteries et flingue votre moral.

Si vous ne supportez plus de vous voir dépérir, appliquez quelques conseils faciles à mettre en place…

Les conseils faciles (c’est vite dit) pour sauver la face…

Le teint

On ne le répétera jamais assez… si vous ne deviez faire qu’une chose le matin à part vous habiller bien sûr, c’est de préparer votre teint. Unifier la couleur de votre visage permet de sortir la tête haute avec le fameux teint de pêche ou alors le teint légèrement hâlé comme si vous reveniez de vacances… Cela va estomper les rougeurs ou imperfections de votre visage (couperose, acné, taches diverses …). Vous ajoutez à cela un léger rose ou rouge pour rehausser vos lèvres et le tour est joué !

Photo Pixabay / Beautyimagesdotcom

Quelques conseils :

  • Utilisez des produits doux pour la peau de votre visage.
  • Rééquilibrez le PH de votre peau en appliquant un tonique sur votre visage après vous être démaquillée.
  • Choisissez une BB crème pour les peaux jeunes, une CC crème pour les peaux matures et une GG crème pour les peaux avec imperfections (plus couvrante). En savoir plus sur les crèmes teintées.
  • Pour celles et ceux qui ont des peaux avec des cicatrices ou de la couperose, préférez un fond de teint fluide. Il sera plus couvrant. Et avant de l’appliquer, n’oubliez pas les correcteurs (pour cacher ces cernes que nous ne saurions voir).
  • Celles et ceux qui n’ont rien à cacher, mais tout à unifier, vous pouvez aussi opter pour une poudre teintée libre à appliquer avec un kabuki pour un effet poudré ou une houppette pour un effet plus opaque.
Photo Pixabay / Stux
  • Prenez le temps de bien choisir le produit que vous utiliserez, car n’oubliez pas qu’un maquillage réussi ne doit presque pas se voir. La teinte doit être de la couleur de votre cou / décolleté.

Les sourcils

En ce temps de pandémie, vous me direz… mais à quoi bon travailler son teint puisque l’on porte un masque H24 ?! Et je ne vous donne pas tort. Mais ne croyez pas que vous allez vous en sortir ainsi… Le masque cache la majeure partie de votre visage, donc de vos expressions, il est alors essentiel d’amener de la vie à votre regard. Et pour cela, il y a vos sourcils ! 

Il faut savoir que les sourcils participent à l’expression de votre humeur. Sans sourcil, il est difficile de savoir ce que vous ressentez et cela donne un effet masque à votre visage. Maquiller vos sourcils permet également d’augmenter l’intensité de votre regard et de faire ressortir la couleur de vos yeux. Un sourcil bien dessiné vous rajeunira également.

Photo Pixabay / Engin Akyurt

Quelques conseils :

  • Pour les courageuses·ses, vous pouvez dessiner tous les matins vos sourcils avec un fard à paupières de la même couleur que ces derniers. Utilisez pour cela un pinceau biseauté fin. Le fard à paupières est à préférer à un crayon, pour celles qui ont des sourcils clairsemés, car il aura un rendu plus naturel et sera plus facile à dessiner.
Photo / Fabienne Ferrari
  • Pour celles et ceux qui ne veulent pas développer leur côté artistique un pinceau à la main chaque matin, peuvent opter pour un microblading. C’est un tatouage léger de vos sourcils qui s’estompe avec le temps. Choisissez un·e professionnel·le de confiance. Avant le jour J, demandez à ce que la personne dessine le projet sur vous. Il·elle peut s’aider d’une photo de vous plus jeune. Ainsi vous éviterez l’effet de mauvaise surprise. Il est important que le tatouage respecte vos traits d’origine et qu’il soit le plus naturel possible pour ne pas dénaturer votre visage. 

Cette solution est particulièrement adaptée aux personnes d’âge mûr, aux femmes et hommes qui veulent toujours avoir l’air parfait (même à la piscine) ou à celles et ceux qui ont perdu leur pilosité à la suite d’un traitement médical.

La coupe de cheveux

Votre coupe de cheveux montre quelque chose de vous. Elle peut être stricte, bohème, naturelle, désordonnée mais structurée … . Une coupe adaptée mettra en valeur votre visage, vos yeux et votre bouche. L’objectif de votre coiffeur est de créer un ovale avec votre tête en donnant ou en enlevant du volume aux endroits stratégiques. Laissez-vous conseiller !

Photo Pixabay / Pexels

Quelques conseils :

  • Les personnes avec les cheveux longs sont de bien entendu favorisées. Même si les cheveux se font la malle chaque matin, il suffit de les attacher avec un élastique, quelques pinces ou de tresser une mèche ou deux le soir d’avant. Chercher des tutos sur Youtube.
  • Pour les coupes courtes, prenez soin de vous coiffer avec une cire, un spray « effet plage », un gel … . N’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre coupe.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour un balayage ou une couleur pour donner du pep à votre coupe ou tout simplement accepter vos cheveux tels qu’ils sont.
  • Dans tous les cas, prenez soin d’eux et offrez-leur un soin beauté de temps en temps (masque, massage du cuir chevelu …).

Le relooking

Vous, qui souhaitez aller plus loin en ayant l’assurance que les couleurs de vos vêtements s’accordent avec le sous-teint de votre peau et que les coupes, motifs et tissus sont en adéquation avec votre style, n’hésitez plus et offrez-vous un relooking auprès d’un·e conseiller·ère en image ! La meilleure solution pour vous faciliter la vie, puisque vous aurez l’assurance que vos vêtements vous mettent en valeur et correspondent en tous points à votre personnalité.

Photo Pixabay / Free-Photos

Le relooking va même plus loin, il vous permet de vous re·découvrir, de partir à la rencontre de vous-même, voir de vous réparer. Souvent au détour d’une maladie ou d’un événement malheureux de la vie, nous perdons pied. Le chagrin, la douleur, une mutilation de notre corps … nous font perdre confiance en nous. Il est possible, à l’aide d’un relooking, de réparer quelques cicatrices, mais surtout de vous permettre de vous regarder sous un angle nouveau. D’oublier les imperfections et de vous concentrer sur ce qu’il y a de beau en vous. Pour atteindre le Graal… l’harmonie du corps et de l’esprit.

Fabienne Ferrari

leffet-papillon.ch

Vous pourriez aussi être intéressé…

La psychologie des couleurs

La psychologie des couleurs

« Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. » Pierre Dac Depuis...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscription à la Newsletter

Un blog qui évolue et qui se documente pour vous donner des informations de qualités et utiles. Soyez informés automatiquement de la parution de mes nouveaux articles.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest